Please Wait
École d'Été en «Études européennes et internationales»

Università degli Studi della Tuscia

Dipartimento di Economia, Ingegneria, Società e Impresa (DEIM)

Dipartimento di Studi Linguistico-Letterari, Storico-Filosofici e Giuridici (DISTU)

Corso di Laurea Triennale in «Scienze politiche e delle relazioni internazionali» (L-36)

Corso di Laurea Magistrale in «Scienze della politica, della sicurezza internazionale, della comunicazione pubblica» (LM-62)

Dottorato in «Scienze storiche e dei Beni culturali»


 

In collaborazione con:

Université Côte d’Azur - Master 1 «Langues Étrangères Appliquées»

Master 2 «Langues et Affaires Internationales. Relations Franco-Italiennes»

Centro Studi Europei e Internazionali (CSEI) - Punto “Missione Europa” - Laboratorio Public History 

Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine (CMMC)

?
 

Con il patrocinio di:

Società Italiana per lo Studio della Storia Contemporanea (SISSCO)

Società Italiana di Storia Internazionale (SISI) -

Historical Archives of the European Union (HAEU)

Institut Français Italia

Comune di Sutri  

Liceo “Mariano Buratti” di Viterbo - Indirizzo Linguistico Esabac

Fondazione Carivit 

 

École d'Été en «Études européennes et internationales»

 

I Edition (Sutri, 11 - 15 juillet 2022)

«L'Italie, la France et l’espace euro-méditerranéen.

Du long XIXe siècle à l'Union européenne»

 

Projet scientifique

La révolution géopolitique de 1989, la chute du mur de Berlin, la fin de la guerre froide, la réunification de l'Allemagne, la dissolution de l'Union soviétique, le traité de Maastricht et la naissance de l'Union européenne ont conduit à repenser les catégories de l'histoire contemporaine et de l'histoire des relations internationales à travers des voies de recherche de plus en plus interdisciplinaires et transnationales. En entremêlant leurs expériences, le Centre d'Études Européennes et Internationales (CSEI) de l'Université de la Tuscia et le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine (CMMC) de l'Université Côte d'Azur entendent alimenter un réseau intellectuel et culturel sur l'Italie, la France et l'espace euro-méditerranéen, du long XIXe siècle à l'Union européenne.

 

L'École d'Été se propose d'esquisser un certain nombre de parcours d'études au profit des docteurs en recherche, étudiants en doctorat, en master et en trois ans des universités italiennes et françaises, de l'Union européenne et des pays méditerranéens, dans le but de mettre en réseau les réflexions les plus originales des nouvelles générations de chercheurs. Conçue sous la forme ductile d'un atelier, après les discours d'ouverture des seniors, les plus jeunes sont appelés à présenter leurs recherches, la première édition est divisée en sessions qui partent du long XIXe siècle pour arriver à la Grande Guerre, en se penchant sur les relations entre l'Italie et la France dans les années 1920 et 1930 et la Seconde Guerre mondiale, les questions de genre et les mouvements de jeunesse entre les deux rives de la Méditerranée après la Seconde Guerre mondiale. Une attention particulière est accordée à l'Italie et à la France dans le processus d'intégration et l'espace euro-méditerranéen, la communication politique et l'influence des médias dans le discours public sur l'Europe. Trente ans après le Traité de Maastricht, le potentiel et les limites de l'Union européenne en tant qu'acteur politique sur la scène internationale sont problématisés, également à la lumière de la guerre entre la Russie et l'Ukraine.  

 

Les activités éducatives sont complétées par des initiatives d'histoire publique et un séminaire à la mémoire du Président du PE David Sassoli, particulièrement attaché au territoire de la Tuscia. Basée sur un projet PCTO, l'École d'Été est ouverte à un groupe d'enseignants du Liceo “Mariano Buratti” de Viterbo. Dans le cadre de l'internationalisation de l'Université de Tuscia, l'École d'Été constitue une étape vers le Double Diplôme en «Politiques internationales et relations euro-méditerranéennes» avec l'Université Côte d'Azur à partir de l'A.A.2022/2023. Se déroulant au Musée Palazzo Doebbing, à la Villa Savorelli et dans d'autres espaces de la Municipalité de Sutri, elle exprime l'accent mis sur les activités de la "troisième mission" et la valorisation culturelle du territoire.         

         

 

Programme général

 

Comité directeur

Sante Cruciani (Un. della Tuscia), Jean-Pierre Darnis (Un. Côte d'Azur), Antonella Del Prete (Un. della Tuscia), Barbara Meazzi (Un. Côte d'Azur), Catia Papa (Un. della Tuscia), Maurizio Ridolfi Un. della Tuscia), Antonio Varsori (Un. di Padova - Un. Luiss di Roma)

 

Directeur

Sante Cruciani (Un. della Tuscia)

 

Secrétariat scientifique et organisationnel

Agnese Bertolotti (Un. della Tuscia), Luca Cacchiarelli (Un. della Tuscia), Roberto Colozza (Un. della Tuscia), Maria Paola Del Rossi (Un. della Tuscia), Barbara Pancino (Unitus)

 

Remarques générales

L'École d'été s'adresse aux étudiants en licence, master, doctorat et docteur en recherche.

Les frais d'inscription sont de 70 euros. Le tarif comprend la nuitée et le petit-déjeuner, du 11 au 15 juillet, dans la structure “Antico borgo di Sutri” (https://ilborgodisutri.it/), le moment convivial du 11 juillet, l'accès aux restaurants affiliés les jours de l'Université d'été.

 

Langues de travail

Italien, français, anglais

 

Pour s'inscrire

Envoyez, au plus tard le 23 juin 2022, votre curriculum vitae en italien, français ou anglais à : scruciani@unitus.it

L'École d'Été compte un maximum de 20 participants. Les doctorants et les post-doctorants seront sélectionnés par le comité directeur sur la base des parcours de recherche. Pour les étudiants en trois ans et les diplômés, les examens passés et les notes moyennes obtenues, le sujet de thèse et la note finale seront respectivement pris en compte. Parmi les étudiants et diplômés de trois ans, la préférence sera donnée à ceux qui souhaitent entreprendre un double diplôme en «Politique internationale et relations euro-méditerranéennes» au cours de l'année universitaire 2022/2023. Une fois la sélection effectuée, les frais d'inscription doivent être payés avant le 4 juillet 2022, par virement bancaire, à l'ordre du Centro Studi Europei e Internazionali (CSEI), Banca Lazio Nord, Filiale di Ronciglione. Coord. IBAN IT43 Q089 3173 2400 0004 0010 364. 

 

Comment s'y rendre

Depuis l'aéroport de Rome Fiumicino et la gare ferroviaire de Rome Termini, il est possible de rejoindre Sutri en utilisant les services de Trenitalia et Cotral. La page Internet consacrée à l'université d'été fournira des informations plus précises. L'organisation de l'université d'été s'efforcera de répondre à tout besoin particulier en matière de voyage.  

 

Organismes de financement

Université de Tuscia

Fondation Carivit

Centre d'Études Européennes et Internationales (CSEI- Un. della Tuscia)

Municipalité de Sutri  

 

Avec une bourse de voyage pour les conférenciers, étudiants, doctorants et docteurs de l'Université de la Côte d’Azur mis à disposition par le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine (CMMC).